Code rural, Article L211-27 « Le maire peut, par arrêté, à son initiative ou à la demande d’une association de protection des animaux, faire procéder à la capture de chats non identifiés, sans propriétaire ou sans détenteur, vivant en groupe dans des lieux publics de la commune, afin de faire procéder à leur stérilisation et à leur identification conformément à l’article L. 212-10, préalablement à leur relâcher dans ces mêmes lieux. Cette identification doit être réalisée au nom de la commune ou de ladite association. »

Il faut trouver une association locale qui accepte de « trapper » les chats pour les castrer/stériliser. Les mairies sont encouragées à supporter les frais financiers des stérilisations. Dans ce cas, les vétérinaires accordent généralement des remises aux associations, par ex 40 € pour un mâle, 60 € pour une femelle. Faute d’association, il faut trouver des cages pour attraper les chats. Les refuges ou certains vétérinaires peuvent vous les prêter à titre gracieux. La personne qui aurait la mauvaise idée de vouloir empoisonner les chats serait coupable d’un acte de cruauté envers un animal.